Voyage: Les confessions d’un charmeur

J’aime bouger, je ne me lasse pas, j’aime voyager, entre ceux en première et ceux dans des galères noires, je n’ai jamais été déçu par aucun de mes voyages. En ce moment, on peut dire que depuis deux ans les voyages, c’est le calme plat, certainement les contre-coups d’une séparation qui m’a plongé dans un univers noir. Parce que moi, oui MOI, Moi encore, j’ose tout foutre en l’air, je ne détruis pas les autres, je me contente de tout envoyer promener, une sorte de suicide social en quelque sorte, toucher le fond pour mieux remonter, voir l’abîme, descendre au fond du gouffre.

Mais je me souviens très bien d’un long voyage chez lui, j’avais 11 ans, seul, peut être plus jeune me dira t’il, je ne sais plus trop, seul dans l’avion avec les hôtesses autour, pas stressé, me faisant dorloter. (Merde je ne pourrais pas me faire dorloter par les hôtesses maintenant). Le dépaysement j’aime, quel émerveillement, je me souviens aussi de cette maquette et de cette tache faite sur la moquette, avec la peinture à l’huile, je pense avoir camouflé la tâche de peur de le décevoir.

C’est marrant comme les souvenirs reviennent… C’était bien ce temps avec toi. J’aurais aimé en avoir plus que cela ne s’arrête pas, je me souviens aussi, d’avions pris, de Range Rover, de marécages dans lesquels je m’étais enfoui… Je me souviens de tout comme si c’était hier, et pourtant cela à 25 ans. Oui je me souviens aussi d’une soupe bizarre chez l’habitant, de requins marteau, d’un cheval chez un propriétaire terrien donc je me souviens d’absolument tout, dans les moindres détails. Et toi tu t’en souviens ?

Je vire nostalgique moi en vieillissant. Ah les voyages c’est toutes les deux semaines, enfin cela dépends de pleins de facteurs, des voyages de 680 kms chaque week-end pour aller chercher mes deux moussaillons, dans un petit village que je connais si bien.

Je ne sais pas si j’aurais le temps de prendre des photos ce week-end ou si je vais y penser, mais si j’en prends, je te les envoie, par courriel bien sur.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *